Le projet

 

Pourquoi ce projet?
En 2015 le chiffre des personnes en procédure d’asile a monté de presque 30% en Suisse. Parmi ces derniers, un grand nombre a un fond académique. En participant au programme d’auditeurs libres, l’accès à l’université leur sera facilité.

L’université de Bâle, étant la plus ancienne de la Suisse, a une tradition humanitaire importante. Déjà pendant le Soulèvement Hongrois en 1956, l’université a soutenu des réfugiés. Le projet de l’Amphithéâtre ouvert fait écho à cette tradition en contribuant à l’intégration réussite. À savoir autant socialement – par l’échange interculturel des réfugiés avec les étudiants et enseignants – que linguistiquement et académiquement. Ainsi, l’ouverture des cours peut contribuer à une équité en matière d’éducation plus forte et à encourager le potentiel des réfugiés.

À qui nous adressons-nous?
Le programme s’adresse aux demandeurs d’asile et aux réfugiés avec un fond ou intérêt académique résidents/domiciliés en Suisse dans la région de Bâle. Dans la phase de pilote, la prise en charge des frais du programme d’auditeurs est limitée à 20 participants dans un premier temps. Un entretien préalable aura lieu avec les participants intéressés. L’attribution des 20 places pour lesquelles une prise en charge est possible, se produit après le principe de  » premier arrivé, premier servi. »

Qu’est que le programme d’auditeurs libres?
Le programme d’auditeurs libres existant est ouvert à tous les intéressés et comprend presque 500 cours en allemand, en français et en anglais. Pour les réfugiés participants, les frais de participation au programme d’auditeurs sont pris en charge par boost. Les auditeurs libres peuvent participer ces cours, mais ne peuvent pas se présenter aux examens ; par conséquent aucun certificat ou diplôme académique ne pourra être acquis.

Qu’est-ce que le programme de Buddy?
Un aspect central de l’amphithéâtre ouvert est le programme de Buddy organisé par l’équipe de projet: Des étudiants volontaires, des Buddys, rencontrent les participants avant le début de la période de cours ainsi que régulièrement pendant le semestre. De cette manière, les informations concernant les institutions et les services universitaires peuvent être facilement transmises, les questions et les problèmes peuvent être discutés. Le programme encourage un échange social vif qui peut aussi être approfondi par réunions complémentaires en cas d’intérêt, comme par exemple des repas communs ou des tandems linguistiques.

À la fin du semestre, les expériences de tous les participants du programme (les réfugiés, les Buddys, les enseignants, des institutions universitaires) seront rassemblées et analysées. En cas de réponses positives, l’équipe de projet militera pour que le projet soit élargi et relié fermement dans les structures de l’université.

Tu as des questions ou tu voudrais participer?
Alors écris-nous un mail à info@offener-hoersaal.ch et nous te contacterons!